Vous êtes entrepreneur, et vous en avez assez de saisir vos factures manuellement et de trouver des incohérences dans votre gestion des stocks ? Ce qu’il vous manque, c’est un bon logiciel de gestion commerciale. Fini le système D : optez pour cette solution et passez à la vitesse supérieure !

Un seul outil pour de multiples fonctionnalités

Les logiciels de gestion commerciale sont de véritables couteaux suisses : de la création de commandes, de factures et de bons de livraisons au suivi des achats et des ventes en passant par le transferts des données comptables et la gestion de stock, ils savent tout faire, ou presque. Comme il existe de nombreuses solutions et fonctionnalités, prenez soin de bien définir vos besoins avant de choisir un logiciel.

Une solution qui vous facilite la vie

Un bon logiciel de gestion commerciale s’intègre à vos autres outils informatiques ; vous pourrez importer des données depuis d’autres logiciels et  exporter des données, ce qui vous évitera de saisir plusieurs fois les mêmes informations. L’automatisation de certains documents, comme les factures, devis et bons de commande, vous fait également gagner du temps.  Votre logiciel pourra par ailleurs être utilisé par tous vos employés, y compris par ceux n’ayant pas de grandes connaissances en informatique.

Un outil de pilotage pour votre entreprise

Les logiciels de gestion commerciale ne servent pas uniquement à éditer des factures : ce sont aussi de puissants outils de pilotage. Les données que vous y entrez vous permettent, entre autres, d’obtenir des statistiques sur vos ventes, votre stock, les performances de différents produits, et sur vos marges. En quelques clics, vous pourrez accéder aux indicateurs-clé afin de prendre les meilleures décisions pour votre entreprise. Ainsi,  votre logiciel de gestion commercial appuiera votre stratégie, vous rendra plus efficace et génèrera de la valeur ajoutée.

 

Un bon logiciel de gestion commerciale est un véritable atout pour les chefs d’entreprise. Choisissez le vôtre avec soin : il faut qu’il soit adapté à la taille, à l’activité, aux besoins et au budget de votre société. Il doit, en outre pouvoir évoluer et être édité par un éditeur de confiance, qui assurera assistance et mises à jour.