La DSN ou « Déclaration sociale nominative » sera généralisée et obligatoire dans toutes les entreprises françaises dès 2016. Toutes les déclarations sociales seront donc automatisées à partir des données de salaire. Les 15 000 sociétés les plus importantes doivent depuis le mois d’avril 2015 avoir mis en place la DSN. Comment est-elle perçue et quels changements cela augure-t-il pour les entreprises ? Voici quelques éléments de réponse.

L’avis des entreprises sur la DSN

Selon certains responsables des ressources humaines, la mise en place de la DSN doit commencer dès maintenant afin d’être opérationnelle pour 2016. La déclaration mensuelle sera dorénavant remplacée par une déclaration annuelle, et pour Emmanuelle Hubert responsable des ressources humaines chez La Goupille Cannelée, il est impératif de savoir utiliser la DSN avec le logiciel Sage Paie.

La déclaration se trouve finalement simplifiée pour la plupart des sociétés ; celles-ci pouvant faire appel à des formateurs pour comprendre l’utilisation du logiciel. Pour les entreprises, cette mise à jour permet de gagner du temps en commençant la transition dès cette année. Selon le patron du garage Sourget à Rennes, il est très important de faire ses changements petit à petit. Une démarche permise par la mise à jour réactive des logiciels de paie Sage.

Les entreprises saluent des échanges administratifs moins complexes

Bien que les entreprises tardent pour près des deux tiers à passer à la DSN, celles-ci accueillent toutefois le remplacement de la DADS (Déclaration Dématérialisée des Données Sociales) avec confiance. 40 % des sociétés voient le passage à la DSN comme une charge de travail supplémentaire pour le moment ; cependant, elles reconnaissent qu’à terme, les informations administratives seront plus simples à traiter, plus disponibles et surtout plus sécurisées. Isabelle Manfrini, responsable paie chez Erca note que les entreprises vont gagner en productivité grâce à elle. Antoine Hermet, Directeur du projet DSN de Sage France est conscient du bouleversement que cela peut apporter dans les entreprises et leur préconise de s’informer dès maintenant sur ce changement administratif important.

Entre gain de temps et facilité d’accès aux informations administratives, la DSN est plutôt bien accueillie par les entreprises. Elles saluent la réactivité des logiciels de comptabilité tels que Sage et se montrent motivées face à cette nouvelle réglementation.