Etablir les bulletins de paie et effectuer les déclarations sociales sont des tâches devenues complexes à réaliser. Aussi, il est capital pour une entreprise de bien choisir son logiciel de paie. Pour y parvenir, divers critères sont à prendre à compte.

 La simplicité d’utilisation

Votre logiciel de paie doit être facile à utiliser mais attention simplicité ne signifie pas simplisme. Ainsi, si l’ergonomie sera recherchée, le logiciel devra embarquer le plus possible de fonctionnalités. Un module d’autoformation sera bienvenu tout comme des options permettant d’automatiser certaines tâches administratives.

Les possibilités d’évolution du logiciel

Au moment de choisir votre logiciel de paie, accordez une grande importance à sa dimension évolutive. En effet, il est fondamental que le logiciel puisse recevoir des mises à jour fréquentes ne serait-ce que pour intégrer les évolutions réglementaires, très nombreuses en comptabilité.

Dans la même lignée, il est pertinent de savoir si la dématérialisation des échanges sociaux et la mise en place de la DSN (Déclaration Sociale Nominative) sont au cœur des évolutions à venir du logiciel puisque ce sont deux grosses évolutions auxquelles vont être confrontées les entreprises dans les prochaines années.

Enfin, les évolutions techniques doivent être de la partie : cloud, accès à distance, application pour terminaux mobiles, …

La sécurité des données

Conformément à la loi en vigueur, les données nominatives doivent être protégées. Autant dire qu’il est hors de question que ces dernières puissent être divulguées à des personnes autres que celles disposant d’un accès au logiciel.

Dans le même cadre, il peut être intéressant que les données soient dans un format tel qu’elles soient faciles à être transférées.

La comptabilité avec les autres logiciels de gestion

Si cela est possible bien entendu, privilégiez un logiciel de paie compatible avec vos autres logiciels de gestion est un plus tout comme l’intégration par ce dernier de la dimension DRH.

Les services afférents au logiciel

Mieux vaudra privilégier les logiciels d’un éditeur historique. Cette pérennité signifie généralement qu’il a davantage investi et qu’il propose donc plus de services aux utilisateurs de ses produits.

Entre autres, certains éditeurs proposent d’adapter le logiciel aux entreprises ou de former les futurs utilisateurs, des services appréciables lorsque l’on est gérant de société.